23 mars 2015

Mon mémoire d'éduc.

Lorsque j'ai publié l'ouvrage "Le guide pratique de l'éducateur spécialisé" en 2011, j'ai mis à disposition mon mémoire de fin de formation sur un site dédié. Je m'aperçois aujourd'hui que peu de personnes savent qu'il est en accès libre, j'ai donc décidé de le publier sur ce blog.

mémoire éducateur spécialisé Célia Carpaye
Pour télécharger mon mémoire en PDF, cliquez sur l'image

15 mars 2015

Le lexique (enrichi) du travail social

Vous le savez, je propose depuis peu des cours en format PDF à l'attention des travailleurs sociaux en formation ou des personnes préparant les concours d'entrée en école du travail social.
Le dernier cours en date n'est pas tout à fait comme les autres ; il s'agit en effet d'un lexique - enrichi ! - du travail social.

Lexique enrichi du travail social

13 mars 2015

Hope, un film troublant.

"Tu penses à la souffrance que tu as laissé derrière toi. 
Et même quand tu te blesses, tu ne le sens pas. Il faut courir ce jour-là pour ne plus jamais courir de toute ta vie. 
Tu sais que tu es arrivé là où tu voulais. La terre promise.

Hier soir, je suis allée voir un film que j'avais envie de voir depuis longtemps. Hope. J'en ressors troublée. Toujours aussi blessée. Révoltée.

Affiche film Hope

Ce film, sorti en salles le 28 janvier 2015, a été réalisé par le français Boris Lojkine et traite des conditions que rencontrent les communautés africaines migrantes lors de leur épopée vers l'Europe.
En route vers l’Europe, Hope rencontre Léonard. Elle a besoin d’un protecteur, il n’a pas le coeur de l’abandonner. Dans un monde hostile où chacun doit rester avec les siens, ils vont tenter d’avancer ensemble, et de s’aimer.

9 mars 2015

Ouvre la cage, tu seras juste enfermé dehors.

Aujourd'hui, je publie un texte d'une personne qui a choisi le pseudonyme Voie OfF. Je l'ai trouvé plein de sensibilité et de tendresse ; une ode à la parole libre mais parfois trop enfermée dans les carcans de la relation éducative. Ca pose des questions... 

Bonne lecture.




26 février 2015

[CONCOURS] Qui es-tu ?

Voilà, voilà, nous y sommes. Il y a une dizaine de jours donc, je lançais le concours Je suis Moi, un genre d'atelier d'écriture collectif destiné à mettre le bazar dans les croyances populaires, celles là même qui consistent à dire qu'il y a d'un côté ceux qui souffrent/sont anormaux/sont bizarres... et de l'autre ceux qui soignent/éduquent/savent/etc...

21 février 2015

La vie de merde des usagers.

Il y a quelques jours, j'ai "aimé", "liké", appelez ça comme vous voulez, je me suis abonnée à une page Facebook qui s'appelle "VDM éducateur", entendez par là "Vie de merde éducateur", présentée comme suit "Une anecdote ? Un grand moment de solitude ? Que ce soit la loose ou hilarant partage ton experience par message privé... anonymat préservé !".
Je sais pas trop comment j'ai atterri sur cette page mais me voilà donc, depuis quelques jours, à lire quelques anecdotes qui ont l'air de faire du bien à ceux qui les racontent et à certain-e-s qui les lisent. Sur certains propos, je titille un peu mais je me connais, je suis du genre à titiller facilement donc je me tais en me disant qu'il faut bien se détendre un peu du slip quand on travaille avec l'humain toussa tais-toi commence pas à aller faire chier les éducs et leur vie de merde.

Et puis ce matin est arrivé.

17 février 2015

Je suis Moi. Et toi ?

Ce matin, après une nuit sans sommeil, j'ai erré sur la toile, de liens et liens et de pages en pages en ayant l'impression de procrastiner mais en fait non, je procrastinais pas du tout, je lisais des trucs vraiment passionnants. J'ai eu, du coup, une idée lumineuse (le manque de sommeil me rend un peu maniaque*, soyez-en avertiEs) :
J'ai décidé d'organiser un nouveau concours pour ceux et celles qui auraient envie de recevoir un exemplaire dédicacé de mon dernier ouvrage "Les habitants voyageurs. Chroniques de la folie en mouvement". Ou pour ceux et celles qui tout simplement auraient envie d'écrire. Ou de participer à une sorte de patchwork de l'espèce humaine.

Mais attends, avant de t'expliquer en détail de quoi ça s'agit tout ça, je voudrais partager avec toi deux de mes découvertes matinales. Deux découvertes qui ont inspiré cette idée merveilleuse.